Ce que personne ne vous a dit a propos de la catastrophe du Japon

La catastrophe du Japon

Une grande partie de la conscience humaine est actuellement concentrée sur les évènements du Japon et les terribles ravages causés par les tremblements de terre successifs. Une inquiétude sourde parcourt l’inconscience des hommes, qui sont désemparés.

Une voix silencieuse parle à travers de tels évènements, une voix qui alerte l’homme, qui le prévient encore et encore, qui lui livre un message de sagesse, que l’homme refuse de toutes ses forces d’entendre.
Devant cette catastrophe sans précédent, l’homme ne veut pas admettre la réalité : il est à la merci des forces naturelles qu’il ne peut dominer. Il croit s’en affranchir et voilà qu’elles le rappellent à l’ordre et lui montrent qu’il n’est pas sur le bon chemin. Non seulement tout ce qui est construit par l’homme peut être balayé par la Nature vivante, mais la menace est pire puisque l’homme, dans son inconscience, s’est associé avec des forces et des intelligences de destruction – l’énergie nucléaire – qu’il ne peut pas non plus contrôler et qui rendent possible un anéantissement plus effroyable encore.
Oui, l’homme s’est associé avec des êtres de destruction bien plus dangereux que la Nature. La Nature est une Mère qui corrige et reprend ses droits, mais le nucléaire est un démon destructeur que rien ne peut arrêter une fois qu’il est éveillé et libéré. On prend aujourd’hui conscience qu’une œuvre humaine peut être plus dangereuse qu’une catastrophe naturelle.
Et pour la première fois, on voit qu’entre la nature et l’homme, le plus dangereux, c’est l’homme. Car on se remet toujours des catastrophes naturelles, comme les éruptions volcaniques ou les raz-de-marée, mais s’il arrivait vraiment une grande catastrophe nucléaire, on aurait du mal à s’en remettre parce que la nature serait réellement atteinte.

L’homme a voulu être indépendant de la nature
Le monde n’est pas du tout comme on le voit et comme une certaine intelligence nous le fait regarder. Ce qui est important n’est pas forcément ce que l’on voit, c’est ce que l’on ne voit pas, c’est-à-dire les graines. La terre n’est pas là pour que l’on vive dessus, elle est là pour enfanter. De la même manière, les hommes ne sont pas là pour vivre, pour boire, pour manger, pour parler, ils sont là pour mettre au monde quelque chose.
Les hommes sont sur la terre pour offrir aux Dieux le plus pur et le plus grand. Malheureusement, les hommes ne font plus d’offrandes aux Dieux. Ils ne parlent plus aux Dieux ; ils ont voulu être indépendants. En fait, les hommes ont voulu développer l’énergie nucléaire et toutes ces forces pour être indépendants de la nature.
Et pourquoi ont-ils voulu être indépendants de la nature ? Parce qu’ils veulent tout garder pour eux et ne plus rien payer l’impôt aux Dieux. Alors, ils ont dit : « Nous allons lutter contre les Dieux et nous allons être indépendants. Nous allons maintenant vivre pour nous-mêmes et ne rendre de comptes à personne. » À partir de ce moment-là, les hommes se sont mis à voler et à piller la Terre, à devenir des exploiteurs.
Par le fait même, ils se sont associés avec des intelligences sombres qui leur ont dit : « Vous ne voulez plus donner aux Dieux, alors nous allons vous expliquer comment faire. » Et ces êtres, ces intelligences ont inspiré aux hommes une science. Malheureusement, c’est une science qui détruit tout, et l’homme sera grandement perdant.

L’humanité détruite par ses propres créations
Il est maintenant clair que l’humanité ne va pas être détruite par des catastrophes naturelles, mais par ses propres créations. Nous allons nous-mêmes nous autodétruire, et nous sommes déjà en train de le faire. Ces radiations qui sont libérées dans l’atmosphère à cause de la catastrophe du Japon sont est en train de modifier toute la structure de la planète, jusque dans les plans invisibles.
Les hommes se disent : « Ça va trop loin. Ça me fait peur. Il faut faire quelque chose. » Puis, ils pensent : « Oui, mais j’ai besoin d’électricité. Oui, mais comment vivre sans ça ? On ne peut pas retourner en arrière. » Toutes nos traditions sont mortes, alors on ne sait plus quoi faire, on ne sait plus vers qui se tourner, on est complètement perdus.
On voit le futur apparaître, un futur menaçant, et on se demande comment on va enlever toute cette technologie et tous ces êtres qui sont cachés derrière et qui sont des destructeurs. Ces êtres qui dirigent la destinée de l’homme ont mis leurs intérêts ailleurs et ils refusent de revenir vers l’ancienne Alliance avec la Nature vivante, la Terre, Dieu la Mère. Alors, que pouvons-nous faire ?
Nous, les Esséniens, nous cultivons toujours l’Alliance avec la Mère, c’est l’une des bases de notre culture, de notre Tradition. Lorsque cette catastrophe a eu lieu, je me suis tourné vers la Mère et a ouvert un dialogue avec elle pour connaître son point de vue. Voici le message que la Mère a transmis aux Esséniens :

Message de la Mère sur la catastrophe au Japon
« Fermer les yeux sur certaines choses qui se font aujourd’hui dans l’humanité n’est pas vous rendre service.
La fuite de ses responsabilités n’a jamais permis à un être d’échapper à l’œuvre pour laquelle il a donné sa vie, consciemment ou inconsciemment, activement ou passivement.
Il y a deux façons d’agir : en faisant et en laissant faire.
Avoir les yeux ouverts et être responsable de ce que l’on sait être vrai et juste est le chemin du peuple essénien.
Si une vision est juste, vous devez non seulement la mettre en lumière, lui offrir votre force, mais vous devez également vivre avec elle, vous organiser pour qu’elle puisse avoir un corps afin d’agir sur la terre et de faire entendre sa voix dans le monde des hommes.
Que ce soit sur le nucléaire, l’élevage et l’abattage intensifs des animaux, les OGM, la dépossession des âmes humaines et de leur immortalité, vous devez prendre position et être clairs. En cela, je rejoins l’enseignement qui vous a été transmis par les Archanges : même si vous ne pouvez pas faire grand-chose dans l’humanité, parce que vous êtes faibles et désorganisés, il est vital que vous fassiez connaître votre point de vue, que vous le mettiez par écrit, que vous vous organisiez en cercles d’étude et en loges pour le faire connaître et le répandre dans les mondes visibles et subtils.
Le point de vue des Esséniens doit exister dans le monde et il doit être clair. Si vous n’êtes pas d’accord, vous devez le dire et expliquer pourquoi. Vous devez faire connaître votre point de vue et votre sagesse. Vous devez tout mettre en œuvre pour les incarner à travers des structures concrètes.
La parole du Père, celles des Dieux, des Archanges, des Anges, des Maîtres, des étudiants de la sagesse, des animaux, des végétaux, des minéraux et de la Mère doivent trouver à travers la Nation Essénienne un corps vivant et agissant pour s’exprimer, se faire entendre, toucher le monde. Ainsi, le Verbe se fera chair et il habitera parmi vous, parmi nous, sur la terre.
Aujourd’hui, il y a un non-respect de l’Alliance et des lois de la Nature et de la vie, de l’intelligence, et vous devez le dire.
Il est essentiel que les Esséniens ne soient pas comptés parmi les peuples qui ont violé l’Alliance. Vous devez vous désengager, ne pas accepter, montrer que d’autres chemins sont possibles, et vous devez le faire savoir en prenant position. Bien sûr, vous n’avez pas toutes les solutions car vous vivez au milieu de l’humanité, mais vous devez, au niveau qui est le vôtre, faire savoir qu’une autre Intelligence existe et que vous prenez position pour elle…

Extrait du magazine essénien Conscience essénienne

Pour voir l’article aux complet – vous pouvez vous abonner ou acheter  la revue Conscience essénienne en cliquant sur le lien suivant: Formulaire de commande.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s