Les Esséniens et les anges

Les Esséniens et les anges

En cheminant sur le sentier de l’Eveil intérieur et de l’Initiation, on prend vite conscience que seul le travail individuel permet de progresser et de se transformer. Pourtant, à l’heure actuelle, une tendance très en vogue, consiste à faire croire aux chercheurs qu’ils peuvent obtenir de grands résultats sans efforts. Que le Monde Divin se trouve dans un grand distributeur automatique et qu’il suffit d’y glisser une pièce pour qu’il réponde à nos demandes. En réalité, cette fausse spiritualité, sous des apparences de facilité trompeuse, essaye de manipuler les hommes et les consciences.

Un peu d’Histoire…

Selon Enoch, le Père de la Tradition Essénienne, une grande guerre a eu lieu dans le ciel. Certains Anges se sont tournés vers les hommes et en sont tombés amoureux. Ils les ont alors séduits et enseignés. Ils leur ont transmis les mathématiques, la géométrie, la poésie, l’agriculture… Mais également l’art de faire des armes, l’art de la guerre, celui de construire des maisons ou de pratiquer la médecine. Ils ont offert à l’humanité tout ce dont elle avait besoin pour vivre dans un corps physique.
L’autre partie des Anges est restée fidèle à la Lumière, à ce que l’on a appelé Dieu. Elle est restée fidèle au monde divin, au monde supérieur, à un monde de beauté et d’harmonie.

essenien-anges-2

En compulsant des revues à tendance ésotérique
ou en surfant sur les nombreux sites internet dédiés
au « New Age » et au développement personnel,
on peut remarquer que le thème des Anges est devenu
une véritable mode. Beaucoup de thérapeutes se disent
guidés par ces grands êtres de Lumière,
affirment être inspirés par leur Ange Gardien.
Qu’en est-il réellement ?
La science de ces Anges
Lumineux, ces véritables Anges gardiens, a été
amenée par Enoch, et d’ailleurs toute la littérature
est basée sur ses écrits millénaires.

Les Anges dans notre vie

Pour les Esséniens, les Anges sont présents dans le côté invisible et subtil de la vie.
Ils sont dans nos pensées, dans nos sentiments, dans notre existence tout entière… Ils sont réellement vivants et constituent tout un monde autour de nous et ont pour nom véritable : la Sagesse, l’Amitié, la Beauté, l’Harmonie…
La Sagesse, par exemple, est un Ange magnifique qui peut éclairer le monde. Il permet de développer une vision qui s’étend sur plusieurs incarnations, de prendre conscience des conséquences de ses actes, de ses paroles… de tout percevoir, de tout comprendre.
Cette vision du Monde permet de comprendre que les Anges sont des êtres réels avec lesquels les hommes peuvent avoir des contacts et évoluer. Les Esséniens ont d’ailleurs toujours été enseignés par eux, jamais par les hommes, ni par les anges malades.

Les Anges déchus

A l’origine, l’Amitié, la Bonté, la Sagesse, la Solidarité, l’Amour… étaient des Anges de Lumière venus pour instruire l’homme. Malheureusement, ces êtres Lumineux ont été bafoués, trahis par l’humanité. Cette dernière a ainsi perdu tout ce qui lui avait été donné à l’origine.
La souffrance est venue du fait que les hommes n’ont pas su respecter les Lois de l’existence.
Tout autour de nous existent des sentiments, des états d’être… Qui n’a jamais senti la souffrance occasionnée par certains sentiments ? Qui n’a jamais senti que certaines choses vrillaient à l’intérieur de lui, que ses organes se tordaient de peur, de stress, d’angoisse, de peine ? Qui ne s’est jamais senti assailli par des forces qui pénétraient en lui contre son gré ?
Habituellement, les hommes disent que c’est de la chimie… Mais d’un point de vue initiatique, ce sont des forces déséquilibrées : des Anges déchus, malades. Ils entrent par effraction dans notre maison (notre corps), comme un voleur le ferait.
Si l’on ne fait rien pour redresser la situation, pour se dégager, se nettoyer… Si l’on ne sait pas ouvrir et fermer les portes, alors ces forces s’installent et prennent le contrôle de notre personnalité. Au bout d’un moment, les conséquences sont inéluctables. Notre âme est bâillonnée et ne peut même plus s’exprimer. Elle est comme enfermée dans un placard et finit par être oubliée sous une couche de poussière.

Comment un Ange peut-il chuter ?

Les Anges ont chuté de deux façons. Premièrement, certains ont été détournés de leur fonction originelle par l’humanité qui les a ainsi rendus malades.
C’est par exemple le cas de l’ange du tabac. A leur arrivée en Amérique, les européens ont accaparé son corps physique : la feuille du tabac.
Ils n’ont pas compris le côté sacré contenu dans le rituel des indiens, lorsque ces derniers partageaient le calumet de la paix.
Naturellement, cet ange est devenu furieux suite à cette profanation et s’est retourné contre l’humanité. A présent, les hommes meurent du tabac au lieu d’en recevoir la bénédiction.
Ce détournement des forces qui, à l’origine, étaient pures, nous montre que l’ignorance et la négation du côté subtil de la vie conduisent au désastre.
Il faut savoir que chaque chose manifestée sur le plan matériel est sous-tendue par une intelligence invisible. Car rien ne vient de rien. C’est pourquoi, la science Essénienne, correctement mise en pratique, apporte une conscience capable de rétablir l’équilibre entre toutes les formes d’existence.
La deuxième façon de faire chuter les anges est de se détourner d’eux. L’humanité se détourne par exemple d’un Ange magnifique : l’Amitié.
Chacun sera d’accord sur le fait de dire que vivre avec amitié est un chemin vers l’évolution, vers la grandeur. Et pourtant, combien de fois les hommes ont-ils préféré trahir leurs amis, leurs convictions, leurs idéaux, tous leurs amis visibles et invisibles, pour des motifs purement égoïstes ?
Si la vertu de l’amitié est une ascension, la trahison est une involution. Aujourd’hui, pourtant, l’humanité agit sous le signe de la trahison. Elle est entrée dans un processus conditionné par les anges malades et la destruction. Jouer à l’apprenti sorcier Plusieurs sortes d’Anges existent. Dans cette Hiérarchie, les plus élevés sont les Gardiens de notre âme. Si l’humanité se détourne de ces grands êtres, elle tombe malade et n’est plus protégée, guidée… C’est l’une des raisons pour lesquelles à l’heure actuelle, beaucoup d’âmes sont en peine et souffrent. En réalité elles souffrent parce que les hommes, en se coupant du Monde Angélique, se coupent aussi de leur âme Lumineuse et vivent sans elle.
Pour la retrouver et combler leur vide intérieur, beaucoup d’êtres consomment la spiritualité prête à l’emploi de la vie moderne, celle qui propose de découvrir monts et merveilles en un temps record, sans un réel travail sur soi.
Ces chercheurs se laissent alors abuser par des miroirs aux alouettes, commencent à invoquer les Anges, comme les 72 anges de la Kabbale, par exemple, sans se poser de questions. Mais lorsqu’ils se livrent à ces pratiques, comprennent-ils réellement ce qu’ils font et saventils réellement qui sont ces anges auxquels ils s’adressent ? Peuvent- ils vraiment dire si ce qu’ils font est juste, et si les formules toutes faites et les sciences compliquées qu’on leur enseigne sont saines ?

Travailler avec les Anges

L’expérience nous montre que c’est en restant dans la simplicité qu’on accède à la vérité.
Les Anges sont une merveille, mais les hommes n’ont pas su se mettre à leur service. Ils les ont asservis, les appelant pour des besoins terrestres et les ont soumis à leur vie personnelle et limitée. De ce fait, les hommes ont fait entrer la laideur dans les Anges et les ont fait chuter.
Pour les Esséniens, les Anges sont présents dans le côté invisible et subtil de la vie. Si l’on veut réellement entrer en contact avec un Ange, il faut se dégager de toutes les fausses croyances, de tous les savoirs que l’on ne comprend pas, prendre comme exemple un être tel que le Bouddha : se poser sur le sol, se recentrer, éveiller sa pensée.
Seuls un long travail, une discipline régulière, un respect des règles de l’initiation, vont permettre au pratiquant de développer des organes subtils. C’est tout un cheminement.
La communication avec un Ange ne peut se faire que par le biais de sens affinés. Ces organes de perception dans l’homme se trouvent dans le monde subtil. Ce sont les Anges.
Vouloir s’approcher des Anges restés fidèles à Dieu en étant empli de pensées, sentiments et désirs mortels est tout simplement impossible. C’est une incompatibilité vibratoire. Car les Anges vivent dans l’éternité divine.
Il faut donc éveiller en soi cette énergie supérieure pour pouvoir se rapprocher de leur monde. Comment ? Sûrement pas en prononçant de mystérieuses incantations, ni en souhaitant recevoir leur aide pour sa vie matérielle. Car dans ce cas, ce ne sont pas des Anges de Lumière qui répondent à cet appel, mais des entités en affinité avec ce qui vit en l’homme.
On peut par exemple regarder le ciel étoilé et laisser grandir en soi un sentiment profond d’éternité, d’immensité qui nous fait relativiser notre propre vie mortelle. Cette sensation d’émerveillement devant la grandeur et la beauté nous fait sortir de notre vie mortelle et de ses préoccupations. Les Anges peuvent alors s’approcher de nous et nous parler de ce qui est essentiel et éternel en nous.

Les Maîtres, des intermédiaires

Les Anges ont formé des Maîtres spirituels, qui sont devenus les intermédiaires entre eux et les hommes. Ces Maîtres ont pu accomplir cela, uniquement parce qu’ils possédaient la vision des deux mondes. Dans la lignée d’Enoch, ainsi étaient Moïse, Jésus, Bouddha, Mani, Peter Deunov, Rudolf Steiner, Omraam Michaël Aïvanhov…
A travers leurs enseignements, ils ont donné à l’humanité des méthodes simples et précises pour vivre avec les Anges. S’ils ont parlé de morale par exemple, c’est uniquement parce qu’il est plus agréable de vivre dans la vérité que dans le mensonge. Ainsi, l’Ange de la Vérité a inspiré ces grands Maîtres pour donner les moyens à tous les hommes de vivre près d’eux.
Un Ange véritable fait évoluer l’être humain, c’est très clair, c’est vrai. Mais l’évolution est un chemin de montagne, c’est un escalier à monter. C’est ce chemin que proposent aujourd’hui les Esséniens à travers leur pratique de la Ronde des Archanges.
A l’heure où de nombreuses méthodes proposent d’obtenir ce que l’on désire, pourquoi travailler avec le monde angélique dans un esprit de service ? Tout simplement pour se reconnecter à ce qui est beau et précieux dans la vie. Car que serait la vie sans l’Ange de la Vie ?

Olivier Manitara
essenien-anges-1

A l’origine, l’Amitié, la Bonté, la Famille, l’Argent, l’Amour… étaient des Anges de Lumière venus pour instruire l’homme.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s