Découvrez la prophétie de Rudolf Steiner

La prophétie de Rudolf Steiner

rudolf-steiner-1
« Les esprits éclairés d’aujourd’hui considèrent comme superstitieux de voir des puissances spirituelles à l’œuvre dans les phénomènes naturels. Ils ne se doutent pas le moins du monde que des esprits démoniaques sont actifs dans tout le domaine de la technologie créée par la race humaine. Il leur sera difficile de le voir parce que ces puissances agissent dans la volonté – et je vous ai souvent dit que la volonté est endormie. Elles agissent à un niveau inconscient et s’emparent de l’esprit humain. »
Les hommes se sont séparés des forces divines à l’œuvre dans les fleurs, dans les arbres, dans le soleil, dans tous les phénomènes naturels. Ils ne savent plus lire le message des Dieux. Steiner nous dit qu’aujourd’hui nous sommes gouvernés par des êtres qui affirment que cette sagesse de nos ancêtres n’est pas vraie, que c’est une superstition. Mais ces êtres qui nous gouvernent ne voient pas que, dans les forces qu’ils font apparaître par la technologie, il y a des entités démoniaques.
« Elles agissent à un niveau inconscient », écrit Steiner en parlant de ces forces démoniaques. Celles-ci s’emparent de l’esprit humain de façon à ce que nous ne soyons plus réellement des hommes, mais que nous soyons asservis à une intelligence dont nous ne savons rien. Et il suffit qu’une centrale nucléaire soit mise en péril, comme cela a été le cas récemment au Japon, pour que souffle un vent de panique car tout notre monde est remis en question. À travers cette catastrophe, nous voyons un être qui montre son visage, mais nous sommes tellement emprisonnés par cet être que nous sommes incapables de l’affronter.
« En voici la conséquence : dans le passé, les êtres humains possédaient au moins une certaine conscience des puissances démoniaques », écrit Steiner. Le pire, avec le côté démoniaque, c’est quand on ne le voit pas. C’est comme un trou sur un chemin : quand tu le vois, il ne te fait pas peur car tu peux l’éviter. C’est quand tu ne le vois pas qu’il devient dangereux. Le danger, c’est de ne plus savoir, de ne plus avoir le discernement clair. Steiner nous dit qu’il y avait un temps où les hommes savaient discerner le bien du mal, mais qu’aujourd’hui nos dirigeants, les guides, les gens éclairés sont incapables de voir ces forces à l’œuvre dans la vie des hommes.
« Aujourd’hui, les puissances démoniaques remuent à leur gré dans tous les produits de la technologie : leurs activités s’étendent jusque dans la sphère de la volonté humaine, mais les êtres humains ne sont pas encore prêts à le reconnaître… Dans les anciens temps, les esprits perçus dans les phénomènes de la nature étaient lucifériens ; les esprits actifs dans les machines, dans tous les produits de la technologie sont ahrimaniens. »
Steiner dit que les esprits cachés derrière les phénomènes de la nature sont lucifériens, c’est-à-dire spirituels, religieux, tandis que les esprits actifs dans les produits issus de la technologie sont ahrimaniens. « Ahriman » est un ancien terme de la philosophie zoroastrienne qui est synonyme de « Satan ». Satan, comme Lucifer, sont des Fils de Dieu qui ont chuté.

LES MONDES DE LA MATIERE ET DE L’AU-DELA

Autour de l’homme, il y a un monde universel : les quatre éléments, ainsi qu’une force invisible symbolisée par le pentagramme, le symbole de la volonté. Celui qui maîtrise ce symbole dirige les éléments, et par le fait même, il dirige l’homme à son insu.
Au-dessus de l’homme, on retrouve l’au-delà, le monde de Lucifer. Dans ce monde vivent les esprits, les génies et les égrégores. Ces égrégores forment le monde spirituel qui entoure la terre et l’humanité ; ce sont des entités collectives alimentées par les hommes pour satisfaire leurs besoins intellectuels, moraux et spirituels. Ainsi sont nées les religions comme le christianisme, l’islam, le bouddhisme mais aussi la science moderne et les croyances matérialistes.
Sous le monde de Lucifer, on retrouve le monde de Satan/Ahriman. Le monde satanique/ahrimanien amène toutes les forces des mondes invisibles dans le plan physique et il empêche l’homme d’être conscient, il l’isole. Dans l’avenir, nous serons isolés. Quand nous nous parlerons, cela ne voudra plus rien dire, il n’y aura plus d’âme. Satan/Ahriman veut tout conduire dans la robotisation ; c’est ce dont nous parle Steiner :
rudolf-steiner-2
« Les êtres humains s’entourent donc eux-mêmes d’un monde ahrimanien qui se développe de façon tout à fait autonome. Vous percevrez cette tendance dans l’évolution humaine. D’un monde luciférien qui influence encore leurs esprits conscients et détermine leurs destinées, les êtres humains sont entraînés dans un monde ahrimanien. Et aujourd’hui, cela se produit à une vitesse très rapide. »
Steiner aurait aussi bien pu le dire ainsi : « D’un monde où l’on pensait encore que la nature était vivante, qu’il y avait des esprits, des forces, une âme derrière tout ce que l’on voit, on en arrive à penser dans un monde ahrimanien. » Et quand il y a une catastrophe qui survient, nous nous plaignons : « Ce n’est pas juste. Pourquoi Dieu permet toute cette souffrance ? » Nous ne regardons pas derrière ces forces, nous ne voyons pas qu’il y a une intelligence en tout. Alors nous ne comprenons pas le message, nous n’avons pas de réponse et nous nous sentons perdus. Nous n’avons plus les réponses parce que nous ne sommes plus en contact avec les mondes invisibles.

LE PIEGE DANS LEQUEL L’HOMME EST TOMBE

« Ce monde ahrimanien agit sur la volonté humaine, et l’intellectualisme de la science moderne ne permet pas aux gens de devenir immédiatement conscients de la volonté. » Ce que dit Steiner est vrai : c’est un monde que les hommes ne connaissent pas qui agit à leur place, à leur insu.
Le système éducatif nous a coupés de notre être véritable et profond et nous a amenés dans une illusion de savoir et de vie. C’est une profanation car nous n’avons pas étudié pour honorer le savoir. Nous avons voulu nous servir du savoir de façon avide : comment avoir un métier, comment vivre dans ce monde… et nous sommes devenus des esclaves. L’éducation est un marché aux esclaves, qui crée des travailleurs selon les besoins de la société. Et tout le monde y participe, car tout le monde veut avoir du travail.
rudolf-steiner-6
« Le grand danger est que le monde ahrimanien s’empare de la volonté humaine et que les êtres humains se trouvent complètement désemparés parmi les puissances démoniaques présentes dans les produits de la technologie. » Nous venons de vivre ce que décrit Steiner. Par la catastrophe du Japon, nous sommes complètement désemparés, nous ne savons plus quoi faire. Il y a un nuage radioactif, qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Les hommes se retrouvent devant un grand démon et ils essaient par tous les moyens de justifier leur vie, mais au fond, ils sont perdus. Et si on leur amenait la solution, ils seraient heureux, parce que c’est ce qu’ils attendent. Ils ne savent plus comment faire autrement, et ça les rend esclaves.
« Avant qu’une partie seulement du troisième millénaire de l’ère post-chrétienne se soit écoulée, il y aura, à l’Ouest, une incarnation véritable d’Ahriman : Ahriman en chair et en os. L’humanité sur Terre ne peut pas échapper à cette incarnation d’Ahriman. Elle va inévitablement survenir. »
Steiner explique qu’après l’an 2000 le côté satanique va s’incarner. Nous allons être obligés de rencontrer cet être physiquement puisqu’il a décidé, pour des raisons cosmiques, d’essayer de récupérer l’humanité et la terre. Il n’y a aucun moyen de l’éviter, voilà ce que dit Rudolf Steiner, et les Esséniens contemporains vont dans son sens. Aujourd’hui, presque cent ans après sa prophétie, on voit bien que celle-ci est en train de se réaliser.

LE RETOUR D’AHRIMAN

rudolf-steiner-3
Steiner dit que Satan/Ahriman va apparaître en chair et en os, mais ce n’est pas un homme qui va apparaître, c’est une communauté d’hommes qui sera l’incarnation du principe satanique. Satan/Ahriman sera un égrégore non pas spirituel mais matériel, à travers des machines qui vont gouverner les hommes et leur dire ce qu’ils doivent faire. L’homme va devenir une bio-machine.
Aujourd’hui, cet être est en Chine ; ce peuple est réellement son incarnation. On peut le voir à travers ce principe du communisme où l’État est tout-puissant, où il dirige la religion, où il maîtrise tout, même la famille. Les Chinois se donnent entièrement à l’État, qui est roi, et vivent uniquement pour lui. Et avec leur technologie, ils sont en train de faire perdre leur valeur aux choses. Ils ont saboté le savoir-faire, l’artisanat, le sens de l’argent, le sens du travail, et nous sommes submergés de produits qui ne valent plus rien.
Satan/Ahriman est en Chine, et il va évoluer. Les cinq pointes du pentagramme au centre duquel il va se manifester puissamment sont la Chine, la Russie, l’Europe, les pays arabes et les États-Unis. Et au centre, il y a l’Égypte, qui va être le grand pays du futur, celui qui gouvernera le monde.
Dans le futur, Satan/Ahriman va s’emparer de ces mondes. Ceux-ci vont se combattre, mais en réalité, ils vont tous aller dans le même sens et ils vont tous être des serviteurs de cet être, qui divise pour mieux régner. Il est caché derrière ces mondes, qui vont finalement s’harmoniser et seront l’intelligence de demain. C’est lui qui va diriger, en unissant ces peuples et ces mondes sous son gouvernement. Et il va détruire tout ce que nous avons apporté, nous, les fils d’Énoch, les Esséniens, à travers les siècles ; il va détruire toutes les religions.
Seul l’islam va résister. Les Arabes vont devenir le peuple le plus puissant du futur parce que tous les autres vont abdiquer leur religion, alors que les musulmans vont la garder envers et contre tous. Les musulmans seront les plus forts, car ils auront gardé un contact avec les mondes supérieurs.
rudolf-steiner-4
« En vue de cette incarnation sur terre, Ahriman dirige certaines forces de l’évolution de manière à ce qu’elles le servent le mieux possible. Un mal en résulterait si les hommes vivaient ces événements à moitié endormis, incapables de reconnaître certains phénomènes de la vie comme des préparatifs pour l’incarnation d’Ahriman dans le physique. […]
Au milieu des catastrophes qui frapperont l’humanité dans un proche avenir, les hommes vont devenir extrêmement inventifs ; l’homme découvrira toutes sortes de forces et de substances dans l’univers qu’il utilisera pour se nourrir. Mais toutes ces découvertes montreront au même moment que ce qui est matériel est lié aux organes de l’intellect, pas aux organes de l’esprit. »
Steiner nous prévient que les hommes vont être conduits dans une coupure et qu’ils vont perdre leur âme. Pourtant, devant le monde technologique, les hommes vont se dire : « On va vers un monde génial de communication, de fraternité, d’universalité. La technologie va nous apporter toutes les solutions du futur. Et puis, si on détruit la planète, on aura suffisamment développé le voyage spatial pour aller en conquérir une autre. » Les hommes seront aveugles et inconscients.
« Certaines sociétés secrètes – dans lesquelles des préparatifs sont déjà en cours – vont appliquer ces choses de manière à créer les conditions nécessaires pour une incarnation véritable d’Ahriman sur terre. » Ces sociétés secrètes dont parle Rudolf Steiner, c’est l’armée. L’armée est secrète : jamais elle ne divulgue les complots qu’elle est en train de faire ; c’est classé « secret défense », on ne peut pas y avoir accès.
Ce sont les militaires qui sont en train de préparer ce monde de demain et qui sont derrière ceux qui gouvernent le monde d’aujourd’hui. Tous les scientifiques travaillent pour eux ; ils contrôlent tout, ils ont tous les mondes politiques de leur côté, toute l’ingénierie. Ils sont partout et à la pointe de tout. Quand l’armée sera devenue internationale, Satan/Ahriman sera tout-puissant. Tous les services secrets seront à sa solde, tous les êtres seront fichés, tout le monde sera répertorié. Il y aura des satellites partout, il contrôlera l’humanité tout entière.
« En usant d’artifices prodigieux, il donnera aux hommes toute la connaissance clairvoyante qui jusque-là ne pouvait être acquise qu’au moyen d’un travail et d’un effort intenses. Les hommes pourront vivre en matérialistes ; ils pourront manger et boire, et ils n’auront besoin de faire aucun effort spirituel. »
On vivra avec la pensée – et on le fait déjà – que la vie est facile, qu’il n’y a plus de travail sur soi à faire, qu’on n’a vraiment rien à faire, que le gouvernement, l’État, l’armée s’occupent de tout. Ils s’occuperont effectivement de tout, et Satan/Ahriman aura la maîtrise totale.

L’AUTRE CHEMIN…

rudolf-steiner-5
Est-ce que l’humanité sera un jour libérée de cet être ? Est-ce que le monde satanique doit être enchaîné ? Bien sûr, et, étonnement, il est le premier à le vouloir. Tout être mauvais cherche à être stoppé. Il envoie des perches et s’il n’a pas des êtres en face de lui qui sont suffisamment forts, il développe une telle rancune envers eux qu’il les détruit.
Si l’humanité avait été vraiment une humanité de Lumière, jamais ces forces sataniques ne se seraient permis de faire ce qu’elles ont fait. Elles auraient même été heureuses de voir qu’on les équilibrait. Toutefois, comme les hommes n’ont pas été à la hauteur de la tâche, qu’ils n’ont pas équilibré ces êtres, ceux-ci sont fous de rage. Ils sont décidés à nous détruire et à nous asservir parce qu’ils nous en veulent de ne pas avoir été ce que nous prétendions être : des chrétiens, des bouddhistes, des êtres de bien. On s’est présentés comme des êtres de bien mais on a conduit tous les êtres dans le malheur et l’anéantissement : les animaux, les végétaux, les minéraux, la Mère… On a conduit tous les esprits, tous les génies, toutes les forces vers le bas.
Ce que nous, Esséniens, devons tenter de faire, dans l’humilité et la modestie, c’est de sauver notre tradition et notre façon de voir le monde. La Nation Essénienne et son Enseignement sont un chemin d’immortalité. Il s’agit d’un chemin très clair pour traverser ces mondes, sceller une alliance avec un Ange et se bâtir un corps de Lumière1.
On se construit un corps à travers des œuvres concrètes. Nous devons léguer des œuvres de Lumière aux générations futures, nous devons leur léguer un autre monde. C’est une œuvre pour le Bien commun, dans le sens que nous devons continuer à vouloir protéger les animaux, les arbres, les pierres, et à créer un contre-pouvoir pour s’opposer à ces forces sataniques qui envahissent le monde.
Il faut absolument que la lumière reste allumée et qu’il y ait un autre point de vue, un point de vue qui permet de bâtir un autre monde, une autre humanité.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s