Le sens de la vue pour entrer dans le monde des anges et vivre avec son âme

Le sens de la vueLe premier secret de l’œil est qu’il a le pouvoir magique d’être créateur. Tu crées ton avenir avec ton œïl : ce que tu vois, tu le deviens. Tu ne dois donc pas poser ton œil sur n’importe quoi.
Par l’enseignement et les exercices contenus dans ce livre, ton œil pourra être rendu conscient et entrer dans la vision angélique, la vision intérieure qui te permet de voir dans le monde des anges, dans tous les mondes et vivre avec son âme. Quand ton œil s’ouvre dans le monde angélique, tu récupères ta destinée et tu peux alors communiquer avec ton âme.

Table des matières

Conduire les sens vers des mondes subtils

Ce livre fait partie d’une série de cinq ouvrages sur les cinq sens, qui s’inscrivent dans la collection « Formations Esséniennes ». La majorité des textes de ces livres sont issus d’un enseignement oral transmis par Olivier Manitara en juillet et août 2010 au Québec dans le cadre de l’Université d’été et de la Formation des Quatre Corps et des 5 sens. Des Esséniens venant de divers horizons – de Grèce, de Belgique, de Suisse, de France, des Pays-Bas, des États-Unis et du Québec – ont participé à ce grand rassemblement dans le Village Essénien de Cookshire…

L’éducation de l’homme

L’une des vocations essentielles de la Nation Essénienne est d’engendrer une prise de conscience au niveau individuel mais aussi au niveau collectif. La conscience étant éveillée, il est possible d’élever le niveau vibratoire d’un individu comme d’une collectivité. Élever ce niveau vibratoire afin d’acquérir une qualité de vie supérieure se fait par l’éducation et l’étude.
La Nation Essénienne a pour vocation de répandre l’éducation et l’étude qui permettent à l’homme d’atteindre la sagesse. La sagesse est un état d’être et de maîtrise de la vie qui est supérieur à l’homme. L’homme peut atteindre cet état et s’y maintenir jusqu’à devenir un sage. Alors, il peut maîtriser sa vie et apporter le bonheur tout autour de lui…

Le chemin de l’éveil

Le chemin de l’éveil et du travail sur soi engendre une transformation. Cheminer, c’est se transformer. Cheminer, c’est aussi rencontrer l’autre et se découvrir soi-même, de plus en plus.
S’approcher de soi, se construire soi-même sans jugement, se laisser construire, c’est marcher dans le juste, le noble, le bon, le bien, le sage. On ne marche pas seul, on pose ses pas dans les traces de ceux qui nous ont précédés et on laisse une empreinte pour les générations futures. C’est la Tradition.
La Tradition est le chemin. Les Maîtres sont l’âme de la Tradition et l’intelligence du chemin.
Se former, c’est atteindre un but, un modèle, un pas après l’autre. Une fois le modèle atteint, il faut gravir une autre étape, jusqu’à l’ultime, là où aucun pas ne peut être posé. Un pas après l’autre, il faut avancer. Tel est le chemin du travail sur soi…

Les cinq règnes

Dans de nombreuses traditions, on dit que c’est par les oreilles qu’entrent la vie et la structure de Lumière. Les Égyptiens du temps de Pharaon appelaient les oreilles « les vivantes ». Saint Jean, le grand Essénien, dit : « Au commencement, est le Verbe. Tout est fait par lui. » (Jean 1:1,3) Le Maître Jésus, lui, enseigne : « Que celui qui a des oreilles entende. » (Matthieu 13:9) Au premier degré, les disciples de Mani étaient appelés « auditeurs ».
Bien sûr, toutes ces correspondances peuvent trouver d’autres applications dans d’autres points de vue. L’idée n’est pas de créer des dogmes, mais bien de jouer et de montrer un aspect de la grande Vérité, d’en fournir une clé…

La voie de l’immortalité : l’androgynie

L’homme naît avec un corps qui, aussi merveilleux soit-il, le conduit irréductiblement à la mort. La science sacrée, à travers tous les peuples et toutes les cultures, dit qu’il existe en tout homme un potentiel d’immortalité. Éveiller ce potentiel s’appelle « le chemin ». Jésus disait : « Je suis le chemin, la résurrection et la vie. » (Jean 14:6) Le chemin, c’est ce qui éveille le potentiel.
L’immortalité est le but car elle est le pôle divin de l’être humain et de la vie. Le sens du physique et de la vie matérielle, c’est d’éveiller l’immortalité. C’est une voie d’éveil et aussi une discipline, un savoir-faire, une technologie sage, une pratique guidée de la méditation.
La méditation est l’art d’éveiller l’esprit et d’apprendre à s’observer soi-même. C’est d’abord la conscience qui doit être éveillée et, ensuite, la perception claire…

Les esprits, les génies et les égrégores

Dans la vision essénienne du monde, il y a deux mondes : le visible et l’invisible. Ils sont aussi réels l’un que l’autre, ils sont étroitement liés, ils respirent l’un dans l’autre et s’influencent mutuellement. Finalement, ils ne forment qu’un seul monde. La Sagesse essénienne étudie ces deux mondes et cherche à comprendre les lois qui les régissent.
Dans tout ce que l’on peut voir, il y a un aspect qui est invisible. L’invisible est à la fois à l’intérieur mais aussi tout autour. C’est le monde des influences subtiles, de l’âme et de l’esprit.
Le monde visible, lui, est créé à partir de l’assemblage des quatre éléments* : le feu, l’air, l’eau et la terre. Le cinquième élément, celui qui apporte la cohérence, est justement le monde invisible. C’est par le visible que l’invisible se révèle. En cela, le visible a un aspect mystérieux car il manifeste un monde d’intelligence beaucoup plus grand que lui…

Le sens du soutien mutuel

Alors que l’Université d’été essénienne tirait à sa fin, il ne restait plus que l’un des cinq sens à approfondir : le sens de la vue, auquel Olivier Manitara consacra trois conférences.
« Les sens sont l’alchimie de la vie, c’est un monde subtil qui se révèle, c’est la présence même de l’âme. Tes sens te conduisent de l’épais vers le plus subtil, vers des mondes de plus en plus invisibles, de plus en plus grands. Toutefois, les sens peuvent agrandir l’âme comme ils peuvent l’éteindre. Ils sont un peu ton essence : ils te constituent, ils te forment, ils déterminent ta vie…

Les arcanas de la vue

Les esprits de la vue disent que la vue, c’est le soleil, pas le soleil que l’on voit – qui n’est pas le vrai soleil – mais un Soleil que l’on ne voit pas, qui est caché et qui éclaire l’intérieur des choses.
Si le soleil, malgré son éloignement, peut engendrer la vue, c’est parce qu’il rayonne partout, dans toutes les directions et qu’il nous touche de ses rayons. C’est ce toucher du soleil qui crée l’œil. D’ailleurs, si nous vivions un certain temps dans des grottes, nos yeux s’atrophieraient parce que le soleil ne nous toucherait plus. Ainsi, non seulement le soleil crée l’œil, mais en plus, il l’entretient.
Notre problème vient du fait que nous croyons que ce soleil que nous voyons est le vrai Soleil alors qu’il n’en est qu’un aspect. Si tu ne regardes que lui, il va te conduire vers la mort car il va te pousser à ne regarder que l’extérieur…

La vision de la chouette

Tu dois apprendre à voir là où le soleil n’entre pas, à regarder les forces inconscientes qui dirigent ta vie. Or, la chouette a cette capacité de voir là où le soleil n’entre pas. Elle voit et se déplace la nuit, elle possède cette vision du côté nocturne que tu devrais développer. S’il y avait un animal associé à l’égrégore de la vue, ce serait la chouette.
Lors de l’Université d’été 2008, plusieurs Esséniens se sont réunis sur le site de l’érable Grand-Père, dans le Village Essénien de Cookshire, afin d’appeler les animaux totems qui gardent les chemins des quatre points cardinaux, chacun étant lié à l’un des quatre Pères de la Ronde des Archanges…

La possession par l’œil

Après avoir transmis les arcanas des esprits, des génies et de l’égrégore de la vue à ses élèves, Olivier Manitara poursuivit ses enseignements par une conférence sur le sujet de la possession par l’œil.
« L’homme peut être possédé par l’œil. Quand l’œil est dans la Lumière, le corps tout entier est illuminé, mais si l’œil n’est pas dans la Lumière, l’homme est dans les ténèbres. L’homme a fait de grands dégâts parce que son œil n’était pas dans la Lumière, car tout ce que tu vois, tu le deviens. L’œil a cette capacité de faire entrer en toi ce que tu vois et de faire que l’extérieur et l’intérieur soient un. Il y a réellement toute une magie et une alchimie qui font que l’œil enclenche tous les sens et crée un processus d’identification, d’où la possession…

Le soutien mutuel dans la Nation Essénienne

L’Archange Michaël a donné trois Anges à la Nation Essénienne, une trinité sacrée : l’Ange de la Vérité, l’Ange de la Magie et l’Ange du Soutien mutuel. Ces trois vertus doivent être pour les Esséniens la révélation d’une intelligence supérieure et sa réalisation dans le monde des hommes.
Ces trois Anges sont une perfection et viennent compléter à merveille la trinité précédente transmise par le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov : Amour, Sagesse et Vérité. Dans la première trinité, la Vérité était le fruit de l’Amour et de la Sagesse. Ainsi, ces deux Anges sont contenus dans la Vérité.
L’Ange de la Magie et l’Ange du Soutien Mutuel sont, quant à eux, les fondements de la réalisation sur la terre. L’Ange de la Magie est mis en action par les cercles internes de la Nation Essénienne et son École de sagesse, qui est aussi une École de magie. La magie est la mise en pratique de la science des influences. Ainsi s’exerce la force créatrice sur les lois immuables qui gouvernent la destinée. La magie est l’un des fondements de la culture, et donc de la vie d’un Essénien…

Paroles des Archanges

L’Évangile Essénien est une source inépuisable de perles de sagesse. Voici à méditer quelques paroles des Archanges au sujet de l’œil et de la vision.
« La vérité est dans l’œil de celui qui regarde. Si ta vision nourrit des croyances et des concepts humains, tu es plongé dans le royaume des apparences et des lumières trompeuses.
Si, à travers la lumière de ton œil, tu fais l’expérience intérieure qui unifie tous les mondes dans tous les plans d’existence et qui te révèle la présence subtile d’une intelligence englobant toutes les lumières et les conduisant vers un but secret et grandiose, alors plus rien ne t’est étranger, ni en toi ni dans le monde : tout baigne dans la Lumière du savoir qui est sans frontières. »…

Méditation du sens de la vue

Concentre-toi sur la clarté de ton corps.
Ressens en toi et autour de toi que tu es dégagé du surplus de la vie, que seule la flamme pure de ton idéal et de ton aspiration à gravir la montagne pour rencontrer ton Père t’anime.
Décide-toi à prendre en considération ce qui est plus subtil en toi et à le mettre en œuvre dans ta vie.
Prends conscience que ce sont les cinq sens qui sont le subtil en toi et que ce sont eux qui peuvent te relier à ton âme s’ils sont correctement orientés.
Avec douceur, porte ton attention aimante sur le sens de la vue. La vue est un mystère dans l’homme. C’est un être qui vit dans le corps, une Lumière qui anime les ténèbres et les organise.
Par l’œil, tu peux voir et dire si tu es une âme ou pas. Tu peux savoir si tu es uni avec la Lumière d’en haut ou avec l’intérieur sombre d’en bas qui éteint toutes les lumières et vole les âmes…

Faire apparaître le royaume des Anges

Tu dois vivre avec ton âme, la faire vivre avec tes sens. Ton âme doit être tournée vers un monde supérieur. Pour le monde de la Lumière, le corps de l’homme est une chute, une déchéance. Seule l’âme a trouvé son avantage à venir dans le corps parce qu’elle pouvait y faire des expériences, mais elle s’est fait emprisonner par les cinq sens orientés uniquement vers le corps physique.
Tu dois prendre conscience que tes 5 sens ne sont pas seulement liés au monde physique mais qu’ils déterminent aussi ton psychisme, ton âme, tes pensées, tes émotions, tes désirs… Ton être intérieur est habité et structuré par tes sens. Chacun d’eux est un moyen de percevoir le monde, de le connaître, de le comprendre, de communiquer avec la Mère.
Derrière la fleur, il y a l’idée de la fleur, mais si l’homme n’est plus en communion avec l’idée de la fleur, il ne vit plus que dans le corps et le lien n’est plus établi. Ce lien, c’est l’âme, et c’est ce que tu dois retrouver en purifiant tes sens. Les cinq sens fécondés par la lumière extérieure emprisonnent l’âme dans le corps. Purifiés par l’Initiation, ils peuvent faire apparaître le royaume des Anges..

Pour acquérir ce magnifique livre sur le sens de la vue  clique sur le lien suivant: ici.

Voir aussi le cahier de loge ci-dessous qui va avec ce livre – Réserver aux membres du cours par correspondance “Deviens étudiants de la sagesse universelle”
Le sens de la vueCette cérémonie permet aux participants de purifier leur sens de la vue, de nettoyer ce sens des influences du monde de l’homme. Elle s’adresse à celui qui veut sortir du mensonge, celui qui s’est éveillé, qui est sorti de son monde d’illusion et veut se créer un nouveau corps.
La vue est la vertu du soutien mutuel, elle permet de faire intervenir la conscience pour entrer en contact avec les forces qui régénèrent. L’homme se transforme lorsque ses perceptions sensorielles cessent de ne refléter que les surfaces des choses et des êtres, mais qu’elles entrent dans les profondeurs, dans la subtilité, dans les royaumes invisibles.
Cette cérémonie permet aussi de construire son corps de Lumière à travers l’harmonisation du sens de la vue. Elle pousse à se faire un corps pour glorifier la terre qui unifie les mondes, et non pas pour honorer un monde qui divise et conduit tout vers le néant.

Extrait

Le sens de la vue

En tant qu’élève sincère, tu dois récupérer ton regard en prenant conscience de tes regards inconscients, en apprenant à regarder consciemment et délibérément des choses qui éveillent en toi la beauté, la lumière intérieure, la force et l’âme éternelle. Personne ne le fera à ta place. Il faut que cela vienne de toi, en développant un nouveau regard sur le monde.
Si tu es conscient, tu t’apercevras que parfois il y a une force en toi qui t’oblige à regarder certaines choses. C’est comme s’il y avait une partie de toi qui se servait de tes yeux pour la regarder. Le disciple s’aperçoit de ce mystère à partir du moment où il s’éveille et s’analyse dans les petits actes inconscients de la vie.
Les humains se regardent entre eux, ils s’épient avec intensité, comme si chacun cherchait à deviner l’autre, comme si chacun cherchait quelque chose dans l’autre sans savoir vraiment quoi.
L’homme regarde la femme pour se trouver lui-même dans la perfection, car elle incarne dans sa forme l’image de son moi terrestre.
La femme regarde l’homme pour trouver Dieu, son origine, sa stabilité, sa divinité perdue. L’œil prend la forme de tout ce qu’il voit, à l’image du caméléon qui change de couleur suivant l’environnement. Bien sûr, physiquement, l’homme reste un homme, mais dans son corps éthérique il prend la forme de ce qu’il regarde et en reçoit les qualités, les vibrations, les semences. L’âme du moi terrestre se teinte, s’identifie et s’accapare la substance de vie de cette façon. Toutes les créatures se servent de ces secrets pour s’adapter à leur milieu et vivre sur la terre. Si un homme ne voit que des choses laides, il deviendra lui aussi laid. Bien sûr, si son œil solaire s’ouvre, il pourra résister et se faire lui-même sa propre nature.
Il faut donc que tu t’éveilles dans la réalité, que tu tisses un nouveau corps en toi qui te libèrera de la fécondation inconsciente et te reliera de nouveau avec la Terre de Lumière.
Ce nouveau regard se développe en regardant les choses avec intensité, puis en fermant les yeux et en les regardant intérieurement tout en s’efforçant d’en comprendre le sens profond, la sagesse cachée.
C’est à l’intérieur de l’homme que le monde doit changer. Pour cela, laisse la présence de ton Je divin illuminer tes pensées, ton cœur, tes désirs. Tu dois nourrir en toi le feu d’un bel et noble idéal. Cette vision intérieure n’est pas innée, elle doit être cultivée consciemment. Aie confiance en toi et en la beauté de ton être supérieur…

Table des matières

Philosophie de la cérémonie
Le but magique de la cérémonie
Le sens de la vue
Le pentagramme de Lumière
La Loge Essénienne

Cérémonie « Les cinq principes éternels »
Cérémonie pour une grande loge
Décor et matériel pour une grande loge
Cérémonie pour une loge-atelier
Cérémonie pour une loge individuelle
Décor et matériel pour une loge individuelle

Sagesse de cette cérémonie
La vérité, un chemin vers le Père

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s