La pensée dans les mondes subtils

La pensée dans les mondes subtils

Toute notre vie est constituée d’échanges, de relations qui agissent à l’intérieur de nous comme une source d’inspiration. Mais que sont ces liens, comment agissent-ils, sont-ils positifs ou négatifs dans notre vie ? Tout cela dépend de la qualité de tes pensées. Tu attires à toi ce que tu es et peux comprendre.
C’est pour cela qu’il est important de savoir qui nous inspire, qui nous fait agir, quels sont les liens réels que nous avons avec tous ces mondes qui nous influencent dans nos choix et décisions.
La pensée est un véhicule qui nous relie à des endroits, des mondes, comme des antennes qui captent la subtilité qui se trouve dans notre environnement.
Heureusement, il y a des moyens pour domestiquer notre pensée de façon à ce qu’elle s’associe avec ce qui correspond à notre désir intérieur et non aux influences inconscientes de la vie.
Entretiens un lien pur avec la vie supérieure ; ainsi, tu pourras créer ton avenir, celui que tu souhaites et non celui qui s’impose à toi.

Table des matières

Perçois les liens invisibles

C’est en février 2005 qu’Olivier Manitara réalisa sa première conférence au sujet de ces fils invisibles qui sortent du corps éthérique de l’homme et l’unissent à plusieurs mondes. Il aborda ce sujet passionnant en racontant une expérience personnelle qui lui avait permis de mieux comprendre l’un des grands secrets de la vie.
« Je viens de vivre une expérience très étonnante concernant des choses que je connaissais déjà mais dont je prends conscience de plus en plus. Nous, les hommes, nous ne sommes pas statiques, immobiles, nous sommes réellement des êtres de mouvement. Sans cesse nous devons apprendre, remettre l’ouvrage sur le métier à tisser.
Tout comme nous devons tous les jours respirer, manger, nous devons également méditer, approfondir, entrer dans le savoir vivant, le savoir qui nourrit le Divin en nous. Nous devons quotidiennement vivre avec le mystère, avec tout ce qui nous parle de beauté, de grandeur et d’intelligence…

Capte la subtilité de l’âme

En 2005, Olivier Manitara présenta les coutumes de vie des Esséniens de jadis, à l’époque de saint Jean et de Jésus, démontrant leur connaissance du lien pur qui unit l’homme avec la vie supérieure à travers les cheveux.
« À la différence de Jésus, Marie et Joseph, qui étaient Esséniens de naissance, le Maître saint Jean n’est pas né chez les Esséniens. Ses parents ont rejoint la fraternité alors qu’il avait deux ans. Sa famille connaissait les Esséniens, mais n’avait pas encore pris l’engagement de vivre dans cette communauté et conformément à ses préceptes.
Plus tard, après la naissance de son fils Jean, sa mère a été touchée par la vie, la culture, l’idéal, le côté fraternel, familial qui vivaient dans les communautés esséniennes. C’est pour cela qu’elle s’y est engagée en prononçant les vœux sacrés…

Prends conscience de l’eau magique

En février 2007, soit dans la période de l’Archange Gabriel, Olivier Manitara parla de ce lien de Lumière qui unit tous les êtres entre eux et avec le Divin. Ce lien pur, c’est le Layoesch, l’Océan de la vie primordiale qui baigne tous les mondes.
« Les Esséniens souhaitent ouvrir dans l’homme un chemin de conscience et de sensibilité à ce qu’est l’eau, dans le monde physique et dans le monde magique, mais aussi dans le monde de l’âme, dans le monde divin.
L’Archange Gabriel est non seulement le Père de l’eau dans tous les mondes, il est aussi celui qui a donné à l’homme la conscience de son âme, de sa sensibilité et l’ouverture vers les mondes supérieurs. Il est celui qui relie le corps à l’immensité, à l’éternité, à l’infini, celui qui nous donne la connaissance de l’âme. L’eau n’est pas uniquement le symbole de la vie, elle est la vie, le corps de la vie, la matérialisation du principe divin de l’âme…

Guéris tes relations

Après avoir médité sur le message de l’Archange Gabriel, Olivier Manitara transmit un enseignement grandiose sur ce tissage de fils éthériques qui entoure l’homme.
« Le Père Gabriel a comparé l’homme à une toile d’araignée avec des fils. Dans cette image, l’homme est au centre d’une croix, avec les quatre activités de sa vie autour de lui.
La première activité, on peut l’appeler la religion, et son sceau est le Travail, le sceau de l’Archange Michaël. Dès qu’on pense « travail », on pense « argent », « économie », on pense à gagner notre vie, alors que le vrai travail de l’homme sur la terre n’est pas de travailler pour gagner de l’argent mais d’honorer le Père, de sanctifier son Nom, de se tenir dans la religion de la Lumière, relié avec toutes les religions dans un lien pur. C’est le Layoesch, le lien de la Lumière, le courant de la vie.
Le travail, c’est la religion, et la religion est tout : c’est manger, dormir, respirer, parler, regarder, créer, mettre des enfants au monde… Tout est religion parce que tout nous relie, et cette grande toile qui nous relie est la vie…

Utilise ton pouvoir créateur

Les Esséniens célèbrent l’Archange Gabriel chaque année à l’époque du solstice d’hiver. Dès novembre 2010, Olivier Manitara commença à s’approcher du Père de l’eau, en présentant une série de conférences sur les cheveux de Gabriel, qui sont un approfondissement de l’enseignement sur les fils de lumière qui unissent l’homme aux mondes subtils.
« Quand nous regardons la nature, nous voyons en premier le côté physique, la forme : un arbre, un animal, un homme, une pierre, un nuage, une planète… C’est le côté « terre », l’aspect matériel. Cet aspect matériel ne peut exister sans le côté « eau », qui est ce qui apporte l’unité de la matière.
Les religieux ont dit : « Dieu est un » et les scientifiques ont affirmé : « La matière est une. » Ils ne se comprennent pas ; pourtant, ils parlent de la même chose : de l’unité. La matière est une unité dans son aspect physique mais aussi dans son aspect plus subtil : l’eau. L’eau est de la matière, plus subtile que la terre. Et l’air est une matière encore plus subtile. Ensuite vient le feu, plus subtil encore. La totalité des mondes tient dans ces quatre éléments…

Deviens une baguette entre les mains des Dieux

Le Maître essénien poursuivit son enseignement en expliquant que pour aller vers la Lumière, l’homme doit traverser l’eau qui l’entoure, ainsi que le monde de l’air. Ce passage se fait par la maîtrise des pensées. Si tes pensées arrivent à traverser les mondes de l’eau et de l’air et à atteindre le monde du feu, tu deviens le bâton des Mages, la baguette entre les mains des Dieux.
« Par tes pensées, tes sentiments, tes désirs, tu baignes dans le monde de l’eau, le monde des esprits. Quand tu commences à t’éveiller, que tu comprends que ta pensée est vivante, celle-ci s’active et s’élève, comme un long cheveu, jusqu’à toucher la frontière entre le monde de l’eau et celui de l’air, le monde des génies. Ton cheveu se pose alors sur l’eau comme une fleur de nénuphar. Si tu peux ainsi te poser sur l’eau, c’est que tu commences à maîtriser tes pensées. Beaucoup de choses commencent à apparaître, ton eau se clarifie…

Observe tes pensées

Durant cette série de conférences de l’hiver 2010, Olivier Manitara enseigna que tu dois t’éveiller au fait que tes pensées sont réellement vivantes et qu’elles te relient avec des mondes subtils. Tu dois entrer à l’intérieur de toi et examiner l’eau de tes pensées, de tes états d’âme, de tes désirs, qui influencent ta vie extérieure.
« Quand tu pratiques la méditation, tu n’es pas uniquement dans le monde du jour, tu es aussi dans le monde de la nuit. Tu dois apprendre à regarder à la fois à l’extérieur et à l’intérieur de toi, dans le monde du jour et dans celui de la nuit.
Tu dois t’observer quand tu parles, mais aussi qui a parlé en toi, ce que tu as voulu dire, ce que tu as voulu faire. Tu dois observer tes pensées et leur atmosphère : d’où elles viennent, pourquoi tu les as. Au départ, c’est un exercice : tu t’observes, tu t’analyses, tu regardes dans le caché ce qui motive ta vie et tes activités, tu fais vivre de plus en plus ta vie intérieure, et graduellement, cela devient un art de vivre, une habitude…

Traverse les mondes subtils

Après avoir établi que l’homme devait éveiller sa pensée dans des mondes toujours plus grands, Olivier Manitara poursuivit sa conférence en décrivant le passage des mondes subtils que doit réaliser celui qui veut renaître à la Lumière.
« Selon la Sagesse essénienne, l’homme vit dans un monde de terre et il est entouré d’un monde d’eau, d’un monde d’air et d’un monde de feu. Il lui faut traverser ces mondes par sa pensée.
Dans le monde de l’eau, tu auras des visions. Tu verras des forces et des formes incroyables, tu verras la Vierge, l’Archange Michaël, tout ce en quoi tu crois, tout ce en quoi tes grands-parents croyaient, ta tradition. Tu verras des choses d’une grande beauté, mais sache qu’il n’y a là aucune intelligence.
Au sujet du monde de l’eau, Gabriel nous mentionne : « Derrière tout ce qui vient vers vous, vos pensées, vos états d’âme, les différentes informations, derrière chaque couleur, parfum, manifestation du monde, se tient le royaume de l’eau. C’est dans cette eau que vous voyagez durant votre sommeil et c’est aussi ce monde que vous rencontrez après la mort de votre corps physique…

Atteins le sommet de la pensée

Après qu’il eut établi que le premier pas sur le chemin de la Lumière était l’éveil de la pensée consciente, Olivier Manitara donna des pistes plus concrètes pour parvenir à cette maîtrise des pensées par la méditation et l’observation de soi.
« La méditation est une activité fondamentale de la vie. On apprend à poser son corps, à le faire entrer dans la non-activité, dans le calme, la sérénité, et à porter son attention sur la pensée.
La première chose que nous montre la méditation est que nous sommes habités et animés par des pensées qui sont vivantes et agissantes autour de nous. Comme la clé pour prendre sa vie en mains est justement d’apprendre à contrôler ses pensées, on ne saurait trop insister sur l’importance vitale de la méditation.
Derrière l’homme que l’on voit, il y a l’être que l’on ne voit pas. La pensée représente ce côté invisible, subtil, de même que le cœur, les sentiments, les émotions, les rêves, qui sont aussi autour de nous. La peur comme la joie, la tristesse comme l’harmonie sont des états d’âme dont on peut voir la manifestation dans le corps physique. Par contre, nous ne voyons pas l’âme qui produit ces états. Nous ne voyons pas non plus la volonté et les désirs qui vivent dans le centre du ventre…

Prière à l’Archange Gabriel

Dans le temple de l’Archange, Olivier Manitara fit cette prière à Gabriel, dans laquelle il est demandé que nos cheveux soient reliés au royaume du Père. Tu peux la réciter en conscience pour que, par tes cheveux, tu sois délivré de la possession des mondes subtils.

Père Gabriel, Éveil, Pureté, Vie, Dieu Eau,
que mes pieds soient posés sur le royaume de ma Mère,
que mes cheveux soient reliés
au royaume de mon Père éternel.
Que le vêtement blanc de la Tradition essénienne
m’habille de clarté, de vigilance, de pureté.
Je veux être conscient de tous les mondes
qui m’entourent et qui veulent influencer ma vie
et s’emparer de ma destinée…

Pour commander ce livre d’étude du mois clique sur le lien suivant: ici

Découvrez le livre du mois ou plutôt le cahier de loge pratique de ce livre:

Purification du passage dans l'eau de Gabriel
Le cahier de loge pratique en complément de ce livre qui vous permettra de vous contruire un corps de lumière.

L’eau de Gabriel est le passage qui permet d’atteindre les mondes supérieurs.
L’eau de Gabriel est aussi appelée « l’aurique » ; c’est le grand agent magique qui rend tout vivant et agissant.
Durant la cérémonie, il s’agit de méditer sur ces notions de base afin d’éveiller la magie en soi et de fortifier l’Alliance. Quand nous accomplissons la cérémonie « Purification du passage dans l’eau de Gabriel », nous donnons une partie de notre corps, une partie de notre vie aux éléments, aux esprits, aux génies et aux égrégores de la Lumière. Nous nous préparons à les rencontrer. Tel est le chemin de l’immortalité.
Cet enseignement est donc lié aux mystères de l’initiation des quarante-deux ans, du baptême essénien et de la reconnexion avec son âme. C’est une méthode pour traverser le monde de Lucifer et atteindre le monde divin.

Extrait

L’Archange Gabriel et les cheveux

Gabriel a également dit : « Je veux que mon École, que ma vision soit connues des hommes. » Il nous a aussi transmis la science des cheveux, la science du vêtement blanc et celle des pieds. La connaissance des cheveux, du vêtement blanc de Gabriel ainsi que les secrets des pieds étaient la science des Esséniens et des Pythagoriciens.
Le monde subtil qui nous entoure, l’autre monde, est le secret du vêtement blanc de Gabriel. Tout autour de toi, ce n’est pas de l’air mais de l’eau, le grand agent magique, le serpent, celui qui est dans l’eau comme un fleuve qui serpente, c’est la vie, c’est Gabriel, et il est tout autour de toi.
Gabriel a aussi dit que pour lui les cheveux de l’homme étaient importants. Il ne parlait pas des cheveux physiques, mais des cheveux dans l’eau éthérique. Ces cheveux éthériques sont comme des racines, des filaments qui se dirigent vers quelque chose de plus subtil. Lorsque nous entrons dans un lac, dans une piscine ou dans la mer et que nos cheveux sont dans l’eau, tout de suite ils s’ouvrent. Ils entrent dans la grandeur et cherchent leur chemin. C’est la même chose avec l’électricité statique : les cheveux se dressent. L’homme doit commencer à réfléchir sur les relations qu’il entretient avec les mondes autour de lui.
Les cheveux sont tout en haut du corps de l’homme. Si vous regardez les cheveux, vous voyez un être qui est enraciné dans l’homme et qui pourtant voyage. C’est un peu comme de l’herbe. Les cheveux sont de l’herbe : ils ont un enracinement, mais ils cherchent à aller vers quelque chose.
Ce sont des fils de lumière qui veulent nous relier à des mondes plus élevés. Ils sont comme des arbres. Les arbres sont enracinés dans la terre ; les cheveux sont les arbres avec leurs branches, qui cherchent à s’élancer. Ils cherchent une communication avec autre chose, avec des étoiles, avec un monde subtil, invisible. Les cheveux sont ce qu’il y a de plus haut dans l’homme. Si vous descendez, vous avez le sanctuaire de la tête, le lieu de la pensée. Les cheveux sont les pensées. La pensée est vraiment le grand trésor, la grande bénédiction, le grand cadeau de la Lumière. L’homme est un instrument, un outil des mondes invisibles…

Table des matières

Philosophie de la cérémonie
Le but magique de la cérémonie
Clé pour comprendre la cérémonie
L’Archange Gabriel et l’eau
L’Archange Gabriel et les cheveux
Gabriel, la purification et la deuxième naissance
La Loge Essénienne

Cérémonie « Purification du passage dans l’eau de Gabriel »
Cérémonie pour une grande loge
Décor et matériel pour une grande loge
Cérémonie pour une loge-atelier
Cérémonie pour une loge individuelle
Décor et matériel pour une loge individuelle

Sagesse de cette cérémonie
La libération de l’âme

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s